Se connecter avec nous

SOCIETE

La FIKIN va revêtir la plus belle robe

Publié

sur

 

Les travaux de réhabilitation de la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN) se poursuivent. Une centaine de conteneurs y sont superposés actuellement, contenant les matériaux de construction venus de la Turquie et d’ailleurs.

C’est le constat fait le samedi 17 juin 2023, après descente sur le lieu. Des conteneurs avec matériaux de construction à l’intérieur, continuaient d’arriver.

 

Entre-temps, le travail de rasage des herbes sauvages et d’aplanissement se poursuit aussi. Tous les efforts sont concentrés à ce stade sur l’espace près du mur de clôture, à l’extrême gauche de la FIKIN.

 

Des camions continuent de faire les navettes en ramenant de la terre jaune pour remblayer les espaces creux et exhausser le terrain.

 

Des agents de la société Milvest qui exécute ces travaux s’activent déjà à couler le béton devant soutenir les infrastructures qui vont bientôt pousser sur le lieu.

 

Rappelons que dans ce projet de réhabilitation de la FIKIN, il est prévu la construction d’un centre d’exposition, d’un parc d’attraction, d’un centre de conférence, d’un centre commercial et d’un hôtel.

 

Il y sera également construit un aréna multifonctionnel de 20.000 places assises qui comprendra un centre d’exposition de près de 21.000 mètres carrés. Le centre d’exposition prendra 8% de la superficie totale de la FIKIN.

 

Quant au parc d’attractions qui y sera érigé, il prendra un espace de 15 à 16% de la superficie, en dehors d’autres installations notamment l’hôtel, la salle de banquets et la salle de congrès susceptible d’accueillir des conférences et des séminaires internationaux.

 

Selon le gouvernement, ces travaux se dérouleront dans 14 mois. A encroire le ministre du commerce extérieur, 68 millions de dollars américains sont déjà décaissés pour le lancement de la première phase de ces travaux.

Relayée

7sur7

Rédaction +243 895798075

ACTUALITE

#ITURI: le général Johnny loboya relève le défi du développement et de la sécurité.

Publié

sur

État de siège en marche en Ituri. Le Général Luboya sur les fronts de développement

Longtemps abandonnée, la ville de Bunia est en train de se métamorphoser dans un temps record, sous la vision de Fatshi. 20Km de la voirie urbaine en cours d’asphaltage.

Du rond-point TMB à la rivière Kanyasi en passant par le rond-point Athénée, pont Mutchanga, marché Saio, Boulevard Lembambo, marché central pour chuter à l’aéroport national Murongo de Bunia.

L’ituri sous sous état de siège, depuis de 2021, a pris une lancée significative de développement et de la restauration de l’autorité de l’Etat grâce à la vision du chef de l’Etat, matérialisée par le Lt General Luboya Nkashama.

 

Continuer La Lecture

ACTUALITE

La boucle est bouclée , Félix TSHISEKEDI a encore 5 ans de plus

Publié

sur

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2023 : FÉLIX TSHISEKEDI PROCLAMÉ VAINQUEUR PAR LA COUR CONSTITUTIONNELLE

Kinshasa,

La réélection du Président Félix Tshisekedi à la tête du pays a été confirmée par la Cour constitutionnelle qui a publié, ce mardi soir à Kinshasa, les résultats définitifs de la présidentielle du 20 décembre 2023. Selon la haute Cour, le candidat n°20 a obtenu 73,47 % des voix.

La Cour constitutionnelle a examiné deux requêtes en contestation des résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 31 décembre dernier. Celle de Théodore Ngoy, candidat malheureux à la présidentielle, est jugée recevable mais non fondée et celle du dénommé David Mpala est irrecevable.

Le premier contestataire, proclamé 26ème sur la liste de 26 candidats à la présidentielle avec 0,02% des suffrages, a relevé des irrégularités lors du vote et demandait l’annulation de ce scrutin. Le second, dans la même logique, dénonçait pour sa part notamment l’usage des cartes d’électeurs non lisibles, la prolongation des opérations de vote par la CENI et l’ouverture tardive des bureaux de vote.

L’audience publique sur ces contentieux électoraux a eu lieu exceptionnellement dans la salle d’audiences Marcel Lihau de la Cour de cassation. La prochaine étape sera la prestation de serment du Président Félix Tshisekedi devant la Cour constitutionnelle, d’ici le 20 janvier 2024, pour son investiture.

Continuer La Lecture

ACTUALITE

Muhindo Nzangi informe Julie KALENGA de la remise des véhicules aux Professeurs Ordinaires du Kasaï Oriental

Publié

sur

Muhindo Nzangi informe Julie KALENGA de la remise des véhicules aux Professeurs Ordinaires du Kasaï Oriental

MBUJIMAYI, LE 07.01.2024|#CELCOMGOUV

La Gouverneure intérimaire du Kasaï Oriental, Julie KALENGA KABONGO, a reçu ce dimanche 07 janvier 2024 dans son cabinet de travail, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), MUHINDO NZANGI BUTONDO, qu’accompagnaient le Conseiller Principal du Chef de l’État au Collège éducation, religion, culture et arts, l’Abbé Recteur de l’Université Officielle de Mbujimayi, le Professeur Appolinaire CIBAKA CIKONGO, etc.

Le patron de l’ESU en RDC est venu payer ses civilités à l’Autorité Provinciale et lui annoncer la mission qui l’amène en Province. Il s’agit de la cérémonie de remise des véhicules aux Professeurs Ordinaires du Kasaï Oriental, une promesse tenue du Chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

«…Le Chef de l’État avait promis de pouvoir faciliter la mobilité des Professeurs et donc il nous a chargé de faire ce travail et c’est cela que le lot de véhicules qui sont arrivés, nous avons dit, on ne va pas s’arrêter à Kinshasa. En priorité, en province pour pouvoir encourager les Professeurs qui acceptent de rester ici et de participer à la formation de la jeunesse congolaise à partir des Provinces»

15 Professeurs Ordinaires du Kasaï Oriental seront bénéficiaires de ces engins roulants, au cour de la cérémonie prévue ce lundi 08 janvier 2024 sur le campus de l’UOM.

Par ailleurs, MUHINDO NZANGI a salué l’acceuil chaleureux lui réservé par la Gouverneure intérimaire. « Quand la dame vous accueille chez elle, vous sentez effectivement la chaleur de la grande Province du Kasaï Oriental», a-t-il confié, avant de préciser qu’il va présider la même cérémonie à Kananga, chef-lieu de la Province du Kasaï central ce lundi 08 janvier 2024.

Continuer La Lecture

A LA UNE