Se connecter avec nous

ACTUALITE

Kinshasa veut l’extradition du général John NUMBI en cavale

Publié

sur

Zimbabwe :Serge Tshibangu, artisan de l’extradition de John Numbi « soupçonné » d’avoir fomenté un » coup d’État » contre Félix Tshisekedi

 

Le président Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo continue de plaider auprès de son collègue Emmerson Mnangagwa du Zimbabwe pour lui extrader le général John Numbi qu’il soupçonne d’avoir fomenté un coup d’État contre lui.

 

Le général Numbi était l’ancien chef de la police de la République démocratique du Congo, avant d’être nommé inspecteur général des Forces armées de la République démocratique du Congo de ce pays (FARDC).

 

C’est un rôle qu’il a exercé sous le régime de Joseph Kabila, ancien président de la RDC, avant de fuir le pays en 2021.

 

Le général John Numbi s’est enfui à Harare au Zimbabwe pendant deux ans.

 

C’est en décembre dernier que le gouvernement de la République démocratique du Congo a commencé à demander au Zimbabwe d’extrader ce général soupçonné d’être impliqué dans l’assassinat de Floribert Chebeya et de son chauffeur, Fidèle Bazana.

 

Le Général Numbi a été sanctionné par l’Union européenne et les États-Unis d’Amérique, accusé de violer les droits de l’homme.La demande de la RDC n’a jusqu’à présent pas été acceptée par Harare.

 

La dite source a annoncé que Félix Tshilombo avait envoyé cette semaine au Zimbabwe Serge Tshibangu, qui est son envoyé spécial, afin de discuter avec le président Emmerson Mnangagwa sur le dossier .

 

C’est Tshibangu qui a remis au président du Zimbabwe un message de son homologue de la RDC demandant une « explication », suite à sa demande en décembre d’extrader le général John Numbi à Kinshasa.

 

En avril de cette année, Serge Tshibangu était également à Harare pour demander  Mnangangwa d’extrader le général John Numbi à Kinshasa.

 

Kinshasa craint que l’asile accordé au général Numbi ne lui permette de continuer à se livrer à des « activités subversives ».

 

Le gouvernement congolais s’appuie sur l’enquête dans laquelle Numbi était impliqué par la justice belge, qui le soupçonne d’avoir conspiré pour renverser Tshisekedi du pouvoir avec un trafiquant d’armes du nom de Thierry Lakhanisky.

 

C’est un complot que ces deux hommes sont soupçonnés d’avoir commis dans la province du Katanga.

 

Des sources affirment que depuis que Tshibangu a commencé à voyager au Zimbabwe et a révélé les résultats de l’enquête belge, les agences de sécurité de ce pays ont commencé à examiner les activités de ce général sur son sol.

 

On dit également que l’enquête belge a conduit à l’arrestation de certaines personnes, dont l’un des proches collaborateurs anonymes du général Numbi.

 

Infos relayée

ACTUALITE

#RDC: Manifestation contre les impérialistes qui sont derrière la guère dans l’Est de la RDC. Cliquez ici

Publié

sur

Manifestation à Kinshasa, pour dénoncer le silence de la communauté internationale en particulier les États-Unis et les soutiens des pays occidentaux au Rwanda, les manif£stants anti-imp£riali$te stoppés par la police.

Cette Grosse fumée est observée à l’entrée de l’avenue de l’hôtel qui abrite les ambassades de Chine, Etats-Unis, Espagne et le QG de la MONUSCO dans la capitale congolaise Pendant que le mouvement de protestation s’est emparé ce samedi 10 février du boulevard du 30 Juin, une artère majeure de la commune de la Gombe à Kinshasa.

Vers 13h, un groupe de jeunes manifestants, rejoints par des motards, a barré la circulation et brûlé des pneus à hauteur de la station-service Sozacom, non loin de l’ambassade des États-Unis.

Continuer La Lecture

ACTUALITE

Kongo central : Premières décisions après les incidents de Kimpese

Publié

sur

Premières décisions après les incidents de Kimpese

Gouverneur du Kongo Central et administrateur du territoire de Songololo rappelés à Kinshasa

Policiers et militaires qui ont tiré sur la population mis à la disposition de la justice militaire, audiences foraines bientôt.

Le commandant du commissariat de la Police/Songololo rappelé à Kinshasa “pour des mesures disciplinaires”.

Dotation des compteurs par la SNEL et la REGIDESO, une des revendications de la population.

Prise en charge des obsèques des victimes et soins des blessés.

Ces incidents ont officiellement fait 7 morts

BBS

Continuer La Lecture

ACTUALITE

#ITURI: le général Johnny loboya relève le défi du développement et de la sécurité.

Publié

sur

État de siège en marche en Ituri. Le Général Luboya sur les fronts de développement

Longtemps abandonnée, la ville de Bunia est en train de se métamorphoser dans un temps record, sous la vision de Fatshi. 20Km de la voirie urbaine en cours d’asphaltage.

Du rond-point TMB à la rivière Kanyasi en passant par le rond-point Athénée, pont Mutchanga, marché Saio, Boulevard Lembambo, marché central pour chuter à l’aéroport national Murongo de Bunia.

L’ituri sous sous état de siège, depuis de 2021, a pris une lancée significative de développement et de la restauration de l’autorité de l’Etat grâce à la vision du chef de l’Etat, matérialisée par le Lt General Luboya Nkashama.

 

Continuer La Lecture

A LA UNE