Se connecter avec nous

ACTUALITE

AFRIQUE : le Chef de la junte militaire, général Tiani “Si une agression devait être entreprise contre le Niger, elle ne sera pas la promenade de santé à laquelle certains croient. Ils trouveront face à eux, 26 millions de nigériens.”

Publié

sur

AFRIQUE :  le Chef de la junte militaire, général Tiani  “Si une agression devait être entreprise contre le Niger, elle ne sera pas la promenade de santé à laquelle certains croient. Ils trouveront face à eux, 26 millions de nigériens.”

Un avion russe a atterri à Niamey, la capitale du Niger, transportant des centaines de combattants Wagner qu’il aurait récupérés de Syrie. Wagner a recruté des milliers d’anciens combattants de la guerre civile syrienne, principalement des hommes qui ont combattu au nom du gouvernement syrien et vaincu l’EI, Al-Qaïda et l’ASL. Ces hommes ont une expérience de combat incroyable contre les terroristes. La Syrie est l’un des premiers endroits où Wagner a prouvé sa supériorité au combat sur le monde entier. Sans leurs efforts, le président syrien aurait reçu le traitement Kadhafi de l’ouest il y a longtemps. Mais il a prévalu. Merci à la RUSSIE et à sa force de combat d’élite, Wagner PMC.

 

À son arrivée au Niger, Wagner aurait dit à la nouvelle administration nigérienne de ne jamais s’inquiéter d’aucune armée étrangère sur le sol nigérien et aurait spécifiquement assuré le leadership que Wagner prendrait de front sur les Américains, s’ils osaient jamais s’impliquer dans le conflit avec la CEDEAO, ou essayer de déployer leurs drones.

 

Je ne sais pas si cette menace est en quelque sorte liée à la volonté soudaine de l’Amérique d’évacuer deux de ses bases de drones au Niger. Les États-Unis maintiennent au Niger une importante base de drones de reconnaissance opérant à travers l’AFRIQUE, l’Europe et le Moyen-Orient, ainsi qu’environ 500 soldats. La France entretient un peu plus de 1 200 militaires au Niger.

 

À l’heure actuelle, il y a environ 5 000 combattants volontaires financés par la RUSSE en AFRIQUE : ils sont principalement actifs au Mali, en Libye, au Soudan, en République centrafricaine, au Mozambique et en République démocratique du Congo.

 

Comme indiqué précédemment, Wagner entreprendra la protection du palais présidentiel de Niamey et des principales infrastructures du pays potentiellement menacées par l’action militaire imminente menée par le Nigéria. Avec une capacité en personnel d’environ 230 000 hommes, le Nigeria devrait fournir beaucoup plus de soldats à l’opération que tout autre pays du bloc. Cependant, les deux pays dotés des armées les plus puissantes d’AFRIQUE, l’Égypte et l’Algérie, ont mis en garde contre toute intervention militaire au Niger et ont promis de ne pas rester les bras croisés et de laisser cela se produire.

 

Selon certaines informations, le moral du personnel militaire nigérien est à son plus haut niveau en ce moment, étant donné que la quasi-totalité de la population nigérienne soutient l’armée et que des milliers de personnes se seraient inscrites pour se battre avec la force de volontaires russes, Wagner PMC, en défense. de leur patrie.

ACTUALITE

#RDC: Manifestation contre les impérialistes qui sont derrière la guère dans l’Est de la RDC. Cliquez ici

Publié

sur

Manifestation à Kinshasa, pour dénoncer le silence de la communauté internationale en particulier les États-Unis et les soutiens des pays occidentaux au Rwanda, les manif£stants anti-imp£riali$te stoppés par la police.

Cette Grosse fumée est observée à l’entrée de l’avenue de l’hôtel qui abrite les ambassades de Chine, Etats-Unis, Espagne et le QG de la MONUSCO dans la capitale congolaise Pendant que le mouvement de protestation s’est emparé ce samedi 10 février du boulevard du 30 Juin, une artère majeure de la commune de la Gombe à Kinshasa.

Vers 13h, un groupe de jeunes manifestants, rejoints par des motards, a barré la circulation et brûlé des pneus à hauteur de la station-service Sozacom, non loin de l’ambassade des États-Unis.

Continuer La Lecture

ACTUALITE

Kongo central : Premières décisions après les incidents de Kimpese

Publié

sur

Premières décisions après les incidents de Kimpese

Gouverneur du Kongo Central et administrateur du territoire de Songololo rappelés à Kinshasa

Policiers et militaires qui ont tiré sur la population mis à la disposition de la justice militaire, audiences foraines bientôt.

Le commandant du commissariat de la Police/Songololo rappelé à Kinshasa “pour des mesures disciplinaires”.

Dotation des compteurs par la SNEL et la REGIDESO, une des revendications de la population.

Prise en charge des obsèques des victimes et soins des blessés.

Ces incidents ont officiellement fait 7 morts

BBS

Continuer La Lecture

ACTUALITE

#ITURI: le général Johnny loboya relève le défi du développement et de la sécurité.

Publié

sur

État de siège en marche en Ituri. Le Général Luboya sur les fronts de développement

Longtemps abandonnée, la ville de Bunia est en train de se métamorphoser dans un temps record, sous la vision de Fatshi. 20Km de la voirie urbaine en cours d’asphaltage.

Du rond-point TMB à la rivière Kanyasi en passant par le rond-point Athénée, pont Mutchanga, marché Saio, Boulevard Lembambo, marché central pour chuter à l’aéroport national Murongo de Bunia.

L’ituri sous sous état de siège, depuis de 2021, a pris une lancée significative de développement et de la restauration de l’autorité de l’Etat grâce à la vision du chef de l’Etat, matérialisée par le Lt General Luboya Nkashama.

 

Continuer La Lecture

A LA UNE