Se connecter avec nous

ACTUALITE

Hier après le match de las Vita club contre le DCMP, il y a eu des casses dans le site de Tata Raphaël.

Publié

sur

Hier après le match de las Vita club contre le DCMP, il y a eu des casses dans le site de Tata Raphaël.

 

Les supporters ont cassés les vitres du nouveau gymnase de Tennis qui vient à peine d’être construit et dont la finition est intervenue même après les jeux de la francophonie mais voilà , to bandi ko bebisa biloko oyo tozui 63ans pour en avoir et oyo nanu kutu to utiliser te.

est ce que kinois azo mériter penza ba infrastructures modernes ? alors que na moindre caprice ya kanda ye moko ako bebisa les mêmes choses oyo ba saleli ye ? To tumbaka ba transco oyo ezalaka pona biso moko après toko lela et aujourd’hui on se met à détruire les infrastructures sportives qu’on a pleuré, jeûné , supplié pour avoir … je suis dégouté

Fierté nioso oyo to yokaki pendant les jeux penza Kaka sikoyo ekeyi ? 58 jours seulement après ces jeux to bandi ? alors que toyebi bien que l’État est très très lourd en matière d’entretien et qui sait soki toko zua susu ba infrastructures mususu.

M on avis : je demande aux autorités soit : 1- de fermer le site , soki balle eko betama te ON S’EN FOU , ça ne sert à rien de laisser le football jouer si ça sera pour détruire où carrément SANCTIONER TRÈS TRÈS SÉVÈREMENT les responsables directs ou même indirects par la je vois les clubs ata avec 10 matchs à huiclos , sans bénéficier des recettes et avec possibilité de se voir retrancher jusqu’à 12 points comme ça bako Sala susu ba jeux oyo te. Avertir les organisateurs du spectacle la ligue nationale de football et la fédération congolaise de football association que en cas d’une autre situation similaire … l’État va gérer ses infrastructures pour la ligue 1 et 2 comme ça Kinshasa to betaka na biso à huis clos Na Kurara mpova Na Nsele kuna.

bref des mesures impopulaires mais strictes pour sauvegarder les biens publics.

Mons Monsheju

ACTUALITE

#RDC: Manifestation contre les impérialistes qui sont derrière la guère dans l’Est de la RDC. Cliquez ici

Publié

sur

Manifestation à Kinshasa, pour dénoncer le silence de la communauté internationale en particulier les États-Unis et les soutiens des pays occidentaux au Rwanda, les manif£stants anti-imp£riali$te stoppés par la police.

Cette Grosse fumée est observée à l’entrée de l’avenue de l’hôtel qui abrite les ambassades de Chine, Etats-Unis, Espagne et le QG de la MONUSCO dans la capitale congolaise Pendant que le mouvement de protestation s’est emparé ce samedi 10 février du boulevard du 30 Juin, une artère majeure de la commune de la Gombe à Kinshasa.

Vers 13h, un groupe de jeunes manifestants, rejoints par des motards, a barré la circulation et brûlé des pneus à hauteur de la station-service Sozacom, non loin de l’ambassade des États-Unis.

Continuer La Lecture

ACTUALITE

Kongo central : Premières décisions après les incidents de Kimpese

Publié

sur

Premières décisions après les incidents de Kimpese

Gouverneur du Kongo Central et administrateur du territoire de Songololo rappelés à Kinshasa

Policiers et militaires qui ont tiré sur la population mis à la disposition de la justice militaire, audiences foraines bientôt.

Le commandant du commissariat de la Police/Songololo rappelé à Kinshasa “pour des mesures disciplinaires”.

Dotation des compteurs par la SNEL et la REGIDESO, une des revendications de la population.

Prise en charge des obsèques des victimes et soins des blessés.

Ces incidents ont officiellement fait 7 morts

BBS

Continuer La Lecture

ACTUALITE

#ITURI: le général Johnny loboya relève le défi du développement et de la sécurité.

Publié

sur

État de siège en marche en Ituri. Le Général Luboya sur les fronts de développement

Longtemps abandonnée, la ville de Bunia est en train de se métamorphoser dans un temps record, sous la vision de Fatshi. 20Km de la voirie urbaine en cours d’asphaltage.

Du rond-point TMB à la rivière Kanyasi en passant par le rond-point Athénée, pont Mutchanga, marché Saio, Boulevard Lembambo, marché central pour chuter à l’aéroport national Murongo de Bunia.

L’ituri sous sous état de siège, depuis de 2021, a pris une lancée significative de développement et de la restauration de l’autorité de l’Etat grâce à la vision du chef de l’Etat, matérialisée par le Lt General Luboya Nkashama.

 

Continuer La Lecture

A LA UNE