Se connecter avec nous

ACTUALITE

#RDC: La gouverneure Julie KALENGA veut une collaboration entre la DG de la SACIM et le nouveau comité de la MIBA.SA

Publié

sur

Julie KALENGA conduit la DG de la SACIM auprès du nouveau comité de la MIBA.SA

KINSHASA, LE 07.10.2023 (CELCOM GOUV)

La Gouverneure intérimaire Julie KALENGA KABONGO multiplie des rencontres à Kinshasa où elle séjourne en faveur de la population du Kasaï Oriental. Soucieuse de voir la MIBA reprendre son élan d’antan, elle a conduit la Directrice Gérante de la Société Anhui Congo d’investissement minier (SACIM) auprès du nouveau comité de la minière de Bakwanga.

Devant Jean-Charles OKOTO LOLAKOMBE Président du conseil d’administration (PCA), et André KABANDA KANA, Directeur Général, la Cheffe de l’exécutif Provincial qui tient à accompagner la matérialisation de la promesse du Chef de l’État Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO au sujet de la relance effective de la MIBA, a émis le vœu de voir la SACIM et la MIBA collaborer en vue de favoriser un nouveau souffle au sein de cette entreprise du portefeuille et redonner sourire aux travailleurs qui traversent des moments sombres depuis plusieurs années.

Le comité de la MIBA a salué le management de Julie KALENGA KABONGO et son leadership pragmatique qui font d’elle, une Autorité qui veille véritablement sur les intérêts de ses administrés et qui tient à apporter des solutions à leurs problèmes. De son côté, la Directrice Gérante de la SACIM , Madame Christine, a promis de répondre favorablement à la demande de la Gouverneure intérimaire Julie KALENGA KABONGO visant à maintenir une franche collaboration entre les deux entreprises minières du Kasaï Oriental.

CELCOM

ACTUALITE

#RDC: Manifestation contre les impérialistes qui sont derrière la guère dans l’Est de la RDC. Cliquez ici

Publié

sur

Manifestation à Kinshasa, pour dénoncer le silence de la communauté internationale en particulier les États-Unis et les soutiens des pays occidentaux au Rwanda, les manif£stants anti-imp£riali$te stoppés par la police.

Cette Grosse fumée est observée à l’entrée de l’avenue de l’hôtel qui abrite les ambassades de Chine, Etats-Unis, Espagne et le QG de la MONUSCO dans la capitale congolaise Pendant que le mouvement de protestation s’est emparé ce samedi 10 février du boulevard du 30 Juin, une artère majeure de la commune de la Gombe à Kinshasa.

Vers 13h, un groupe de jeunes manifestants, rejoints par des motards, a barré la circulation et brûlé des pneus à hauteur de la station-service Sozacom, non loin de l’ambassade des États-Unis.

Continuer La Lecture

ACTUALITE

Kongo central : Premières décisions après les incidents de Kimpese

Publié

sur

Premières décisions après les incidents de Kimpese

Gouverneur du Kongo Central et administrateur du territoire de Songololo rappelés à Kinshasa

Policiers et militaires qui ont tiré sur la population mis à la disposition de la justice militaire, audiences foraines bientôt.

Le commandant du commissariat de la Police/Songololo rappelé à Kinshasa “pour des mesures disciplinaires”.

Dotation des compteurs par la SNEL et la REGIDESO, une des revendications de la population.

Prise en charge des obsèques des victimes et soins des blessés.

Ces incidents ont officiellement fait 7 morts

BBS

Continuer La Lecture

ACTUALITE

#ITURI: le général Johnny loboya relève le défi du développement et de la sécurité.

Publié

sur

État de siège en marche en Ituri. Le Général Luboya sur les fronts de développement

Longtemps abandonnée, la ville de Bunia est en train de se métamorphoser dans un temps record, sous la vision de Fatshi. 20Km de la voirie urbaine en cours d’asphaltage.

Du rond-point TMB à la rivière Kanyasi en passant par le rond-point Athénée, pont Mutchanga, marché Saio, Boulevard Lembambo, marché central pour chuter à l’aéroport national Murongo de Bunia.

L’ituri sous sous état de siège, depuis de 2021, a pris une lancée significative de développement et de la restauration de l’autorité de l’Etat grâce à la vision du chef de l’Etat, matérialisée par le Lt General Luboya Nkashama.

 

Continuer La Lecture

A LA UNE