Se connecter avec nous

ACTUALITE

#RDC: Les autres sont de voleurs , Martin fayulu s’autoproclame candidat unique de l’opposition.

Publié

sur

“Le candidat commun, c’est Martin Fayulu. Il a été désigné par le peuple Congolais. On a volé à ce peuple sa victoire. Le peuple doit recouvrer sa victoire cette fois-ci. Il n’y a pas à transiger“, insiste le président de l’Ecidé, qui était face à la presse à Kikwit, dans la province du Kwilu, où il séjourne depuis le week-end, multipliant meetings, consultations et s’offrant des bains de foule.

“Si les gens veulent venir, qu’on se mette autour d’une table et qu’on discute, je suis d’accord. Qui parmi tous ces candidats peut, sur le plan moral et éthique, lever son doigt et dire que je suis le premier ?”, s’interroge-t-il, citant au passage “sur le plan moral et éthique, seul le docteur Denis Mukwege est un bon candidat. Il y en a qui parlent qui sont des voleurs patentés qui ne peuvent pas être comparés à moi”.

Vantant ses propres qualités, il relève que “sur le plan professionnel, compétence, maîtrise des questions politiques, sécuritaires, économiques et sociales du pays, qui peut lever le doigt et dire que je bats Fayulu ?.

Financement du peuple

En ce qui concerne le financement de sa campagne électorale, Martin Fayulu estime que sa campagne cette année “sera financée par les Congolais. il faut qu’on soit clair et qu’on se le dise. Il y a des gens qui disent que je n’ai pas d’argent. Mais, l’argent, c’est quoi ? Monsieur Trump est milliardaire, mais sa campagne est soutenue par ses supporters américains”.

D’ailleurs, à Idiofa, il a lancé une campagne de collecte des fonds (1 dollar ou 2500  francs par sympathisant) pour financer sa campagne électorale.

Cette sortie médiatique de Martin Fayulu intervient quelque 3 jours après l’appel d’un autre candidat président de la République, Seth Kikuni. Après avoir déposé son dossier à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), il a exhorté tous les candidats présidents de la République à se réunir autour de sa candidature.

“Mutualisons nos forces pour remporter ces élections. L’opposition doit se doter d’un candidat commun. Je peux compter sur la rigueur de Matata Ponyo, le savoir-faire de Dénis Mukwege, les qualités managériales de Moïse Katumbi, la bravoure de Franck Diongo, a lucidité de Delly Sessanga, le courage de Marie-Josée Ifoku et l’intransigeance de Martin Fayulu“, avait alors indiqué Seth Kikuni.

Top Congo pour le texte

ACTUALITE

#RDC: Manifestation contre les impérialistes qui sont derrière la guère dans l’Est de la RDC. Cliquez ici

Publié

sur

Manifestation à Kinshasa, pour dénoncer le silence de la communauté internationale en particulier les États-Unis et les soutiens des pays occidentaux au Rwanda, les manif£stants anti-imp£riali$te stoppés par la police.

Cette Grosse fumée est observée à l’entrée de l’avenue de l’hôtel qui abrite les ambassades de Chine, Etats-Unis, Espagne et le QG de la MONUSCO dans la capitale congolaise Pendant que le mouvement de protestation s’est emparé ce samedi 10 février du boulevard du 30 Juin, une artère majeure de la commune de la Gombe à Kinshasa.

Vers 13h, un groupe de jeunes manifestants, rejoints par des motards, a barré la circulation et brûlé des pneus à hauteur de la station-service Sozacom, non loin de l’ambassade des États-Unis.

Continuer La Lecture

ACTUALITE

Kongo central : Premières décisions après les incidents de Kimpese

Publié

sur

Premières décisions après les incidents de Kimpese

Gouverneur du Kongo Central et administrateur du territoire de Songololo rappelés à Kinshasa

Policiers et militaires qui ont tiré sur la population mis à la disposition de la justice militaire, audiences foraines bientôt.

Le commandant du commissariat de la Police/Songololo rappelé à Kinshasa “pour des mesures disciplinaires”.

Dotation des compteurs par la SNEL et la REGIDESO, une des revendications de la population.

Prise en charge des obsèques des victimes et soins des blessés.

Ces incidents ont officiellement fait 7 morts

BBS

Continuer La Lecture

ACTUALITE

#ITURI: le général Johnny loboya relève le défi du développement et de la sécurité.

Publié

sur

État de siège en marche en Ituri. Le Général Luboya sur les fronts de développement

Longtemps abandonnée, la ville de Bunia est en train de se métamorphoser dans un temps record, sous la vision de Fatshi. 20Km de la voirie urbaine en cours d’asphaltage.

Du rond-point TMB à la rivière Kanyasi en passant par le rond-point Athénée, pont Mutchanga, marché Saio, Boulevard Lembambo, marché central pour chuter à l’aéroport national Murongo de Bunia.

L’ituri sous sous état de siège, depuis de 2021, a pris une lancée significative de développement et de la restauration de l’autorité de l’Etat grâce à la vision du chef de l’Etat, matérialisée par le Lt General Luboya Nkashama.

 

Continuer La Lecture

A LA UNE