Se connecter avec nous

ACTUALITE

Le président Félix Tshisekedi a reçu les ambassadeurs de l’Italie et de la Belgique. Détails à lire

Publié

sur

LE PRÉSIDENT FÉLIX TSHISEKEDI S’EST ENTRETENU AVEC LES AMBASSADEURS D’ITALIE ET DE BELGIQUE

Kinshasa, mercredi 25 octobre 2023
Cellcom / presidence.cd

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a échangé, ce mercredi à la cité de l’Union africaine, avec deux ambassadeurs accrédités en République Démocratique du Congo (RDC) : Alberto Petrangeli de l’Italie et Roxane De Bilderling de la Belgique. Des questions liées à l’économie et à la sécurité étaient au menu des discussions.

Le diplomate italien, premier à être reçu, a indiqué que la RDC et l’Italie ont des liens historiques dans le domaine industriel. Selon lui, les entreprises italiennes ont beaucoup aidé le pays après l’indépendance.

« On s’est convenu sur la nécessité de renforcer nos liens économiques avec des grands projets sur les infrastructures. Nous avons des entreprises de pointe spécialisées dans la construction des barrages, ponts et routes, mais aussi dans l’agriculture”, a dit Alberto Petrangeli au sortir de l’audience. « On espère que ces entreprises pourront rentrer à nouveau en RDC pour contribuer au développement du pays, sur base du programme qui est établi par le Chef de l’État », a-t-il rajouté.

Sur le plan sécuritaire, l’ambassadeur italien a souligné la nécessité pour la #RDC de renforcer le contrôle de ses frontières et surtout les capacités de son armée.

De son côté, la diplomate belge Roxane De Bilderling a tout d’abord manifesté sa joie de rencontrer le Président Tshisekedi pour la première fois après la récente présentation de ses lettres de créance. Avec le Chef de l’Etat, l’entretien a porté essentiellement sur la situation sécuritaire dans l’Est du pays.

« Nous avons échangé sur le soutien diplomatique à apporter à la RDC dans ce contexte”, a déclaré l’ambassadrice belge. “Nous avons, avec nos partenaires européens, condamné le soutien du Rwanda au M23. Il y a eu aussi des sanctions adoptées par l’Union européenne à la lumière du rapport des experts des Nations Unies “, a-t-elle rappelé.

Roxane De Bilderling recommande une solution diplomatique pour résoudre la crise sécuritaire dans l’Est de la RDC. « Nous essayons de soutenir les initiatives visant à apporter une solution si possible pacifique. Le bilan humanitaire est déjà lourd. Je sais que les autorités en sont conscientes et essayent de privilégier l’approche diplomatique”, a-t-elle dit. « Donc, on espère qu’on peut continuer à apporter le soutien nécessaire pour que ce soit cette solution-là qui puisse sauver », a-t-elle conclu.

ACTUALITE

#RDC: Manifestation contre les impérialistes qui sont derrière la guère dans l’Est de la RDC. Cliquez ici

Publié

sur

Manifestation à Kinshasa, pour dénoncer le silence de la communauté internationale en particulier les États-Unis et les soutiens des pays occidentaux au Rwanda, les manif£stants anti-imp£riali$te stoppés par la police.

Cette Grosse fumée est observée à l’entrée de l’avenue de l’hôtel qui abrite les ambassades de Chine, Etats-Unis, Espagne et le QG de la MONUSCO dans la capitale congolaise Pendant que le mouvement de protestation s’est emparé ce samedi 10 février du boulevard du 30 Juin, une artère majeure de la commune de la Gombe à Kinshasa.

Vers 13h, un groupe de jeunes manifestants, rejoints par des motards, a barré la circulation et brûlé des pneus à hauteur de la station-service Sozacom, non loin de l’ambassade des États-Unis.

Continuer La Lecture

ACTUALITE

Kongo central : Premières décisions après les incidents de Kimpese

Publié

sur

Premières décisions après les incidents de Kimpese

Gouverneur du Kongo Central et administrateur du territoire de Songololo rappelés à Kinshasa

Policiers et militaires qui ont tiré sur la population mis à la disposition de la justice militaire, audiences foraines bientôt.

Le commandant du commissariat de la Police/Songololo rappelé à Kinshasa “pour des mesures disciplinaires”.

Dotation des compteurs par la SNEL et la REGIDESO, une des revendications de la population.

Prise en charge des obsèques des victimes et soins des blessés.

Ces incidents ont officiellement fait 7 morts

BBS

Continuer La Lecture

ACTUALITE

#ITURI: le général Johnny loboya relève le défi du développement et de la sécurité.

Publié

sur

État de siège en marche en Ituri. Le Général Luboya sur les fronts de développement

Longtemps abandonnée, la ville de Bunia est en train de se métamorphoser dans un temps record, sous la vision de Fatshi. 20Km de la voirie urbaine en cours d’asphaltage.

Du rond-point TMB à la rivière Kanyasi en passant par le rond-point Athénée, pont Mutchanga, marché Saio, Boulevard Lembambo, marché central pour chuter à l’aéroport national Murongo de Bunia.

L’ituri sous sous état de siège, depuis de 2021, a pris une lancée significative de développement et de la restauration de l’autorité de l’Etat grâce à la vision du chef de l’Etat, matérialisée par le Lt General Luboya Nkashama.

 

Continuer La Lecture

A LA UNE