Se connecter avec nous

ACTUALITE

La présence militaire à LUBUMBASHI, Le ministre de l’intérieur explique.

Publié

sur

Devant la presse ce mardi 26 décembre, au cours d’un briefing co-animé avec le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité et des Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde a précisé que ville haute-Katangaise de Lubumbashi « n’est pas surmilitarisée ».

Selon le patron de la territoriale, le renfort en effectif des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) observé ces derniers jours n’est rien d’autre qu’un « déploiement stratégique » dans cette partie du pays, de l’armée après formation des nouvelles recrues.

« Il ne s’agit pas de la militarisation, il s’agit du déploiement de nos Forces armées sur l’étendue de la République. Je vous ai dit que nous en avons formé plusieurs, il est maintenant temps de les positionner pour sécuriser notre territoire », a déclaré Peter Kazadi tout en soulignant qu’il ne s’agit pas de la « crainte de quelque chose qui se produirait à Lubumbashi ou dans le Haut-Katanga », mais plutôt d’un simple déploiement « comme ça se fait dans toutes les armées du monde ».

Poursuivant son intervention, le Vice-premier ministre a annoncé que certaines personnes qui ont posé des actes de vandalisme, sont déjà arrêtées. En même temps, il prévoit d’instruire pour qu’elles soient déférées devant la justice.

« Nous avons pris toutes les dispositions pour que la paix règne, à certaines menaces tant internes qu’externes. Nous avons des acteurs majeurs qui sont en collision avec les ennemis extérieurs. Si ceux qui sont à l’extérieur nous combattent de là, c’est parce qu’en interne, il y a également des connexions », a-t-il martelé.

S’adressant à ceux qui attendaient le chaos après les élections, le ministre de la Communication et des médias, Patrick Muyaya a déclaré que « le chaos n’est pas arrivé et n’arrivera non plus », car les congolais sont « matures » et attendent les résultats qui pourront sortir de la CENI. Et pour lui, ceux qui pensent qu’après la publication des résultats, le pays doit sombrer parce qu’il y a eu des élections, « ils doivent encore une nouvelle fois déchanter ».

Monge Junior

ACTUALITE

#RDC: Manifestation contre les impérialistes qui sont derrière la guère dans l’Est de la RDC. Cliquez ici

Publié

sur

Manifestation à Kinshasa, pour dénoncer le silence de la communauté internationale en particulier les États-Unis et les soutiens des pays occidentaux au Rwanda, les manif£stants anti-imp£riali$te stoppés par la police.

Cette Grosse fumée est observée à l’entrée de l’avenue de l’hôtel qui abrite les ambassades de Chine, Etats-Unis, Espagne et le QG de la MONUSCO dans la capitale congolaise Pendant que le mouvement de protestation s’est emparé ce samedi 10 février du boulevard du 30 Juin, une artère majeure de la commune de la Gombe à Kinshasa.

Vers 13h, un groupe de jeunes manifestants, rejoints par des motards, a barré la circulation et brûlé des pneus à hauteur de la station-service Sozacom, non loin de l’ambassade des États-Unis.

Continuer La Lecture

ACTUALITE

Kongo central : Premières décisions après les incidents de Kimpese

Publié

sur

Premières décisions après les incidents de Kimpese

Gouverneur du Kongo Central et administrateur du territoire de Songololo rappelés à Kinshasa

Policiers et militaires qui ont tiré sur la population mis à la disposition de la justice militaire, audiences foraines bientôt.

Le commandant du commissariat de la Police/Songololo rappelé à Kinshasa “pour des mesures disciplinaires”.

Dotation des compteurs par la SNEL et la REGIDESO, une des revendications de la population.

Prise en charge des obsèques des victimes et soins des blessés.

Ces incidents ont officiellement fait 7 morts

BBS

Continuer La Lecture

ACTUALITE

#ITURI: le général Johnny loboya relève le défi du développement et de la sécurité.

Publié

sur

État de siège en marche en Ituri. Le Général Luboya sur les fronts de développement

Longtemps abandonnée, la ville de Bunia est en train de se métamorphoser dans un temps record, sous la vision de Fatshi. 20Km de la voirie urbaine en cours d’asphaltage.

Du rond-point TMB à la rivière Kanyasi en passant par le rond-point Athénée, pont Mutchanga, marché Saio, Boulevard Lembambo, marché central pour chuter à l’aéroport national Murongo de Bunia.

L’ituri sous sous état de siège, depuis de 2021, a pris une lancée significative de développement et de la restauration de l’autorité de l’Etat grâce à la vision du chef de l’Etat, matérialisée par le Lt General Luboya Nkashama.

 

Continuer La Lecture

A LA UNE